se faire appeler Arthur definition, se faire appeler Arthur meaning | French definition dictionary

Search also in: Web News Encyclopedia Images French expressions with
se faire appeler Arthur v.
se faire gronder, réprimander
Expressio
(familier)

Origin

Il existe deux hypothèses pour expliquer l'origine de cette expression :

La première est amusante, mais pas obligatoirement juste. Elle daterait de la seconde guerre mondiale.

Dans la France occupée, à certaines périodes de l'année, le couvre-feu commençait à vingt heures [1], soit huit heures du soir.
Les patrouilles allemandes chargées de son application avaient pour habitude de prévenir les retardataires en leur indiquant leur montre et en leur disant "Acht Uhr !", ce qui, dans la langue de Goethe, veut dire "Huit heures !" et se prononce à peu près comme 'artour'.

Comme, de l'entente de 'artour' à l'écoute de 'Arthur', il n'y a qu'un pas quand on ne comprend rien à l'allemand, on imagine bien le pauvre gamin qui rentrait chez lui après s'être fait sermonner par le chef de patrouille, se plaindre non seulement de s'être fait gronder, mais en plus de s'être fait appeler Arthur alors qu'il s'appelait Julien.

Additional comments:

To ensure the quality of comments, you need to be connected. It’s easy and only takes a few seconds
Or Sign up/login to Reverso account

Collaborative Dictionary     French Definition
v.
(droit) faire appel pour alourdir une peine que l'on estime insuffisante
à ne pas confondre avec l'expression "au minimum"
exp.
se faire pénétrer sexuellement
Reverso/Expressio
(vulgaire)
n.
faire rapport, en appeler à
il faut en référer aux supérieurs
v.
se faire avoir ; se laisser berner
[Fam.]
exp.
se faire du souci
Expressio
(familier)
v.
se faire attraper (en train de faire une bêtise)
[Fam.];[Arg.]
v.
1. pour un officier, se faire relever de son commandement
2. par extension, pour quelqu'un ayant des responsabilités, être mis en disgrâce ou être frappé d'une sanction disciplinaire (mise à la retraite, révocation, licenciement...)
Expressio
v.
se faire petit, discret, dans l'espoir de passer inaperçu
v.
s'inquiéter, se faire du souci
Expressio
(familier)
v.
se faire passer pour malade pour éviter de faire quelque chose dont on n'a pas envie
Reverso/Expressio
(péjoratif)
v.
1. se faire éconduire
2. se voir brutalement refuser quelque chose
Reverso/Expressio
(argot)
on dit aussi aller se faire téter, aller se faire voir
v.
se faire rappeler à l'ordre, plutôt vivement
Expressio
(familier)
vp.
1. aiguiser ses dents 2. [figuré] s'entraîner, faire son apprentissage
Ex. (2) : "il s'est fait les dents dans la publicité avant son premier long métrage".
v.
recevoir une contravention, une amende, une punition
[Fam.]
v.
se mettre en valeur de manière imméritée ou exagérée, se vanter
Expressio
(familier)
vp.
se faire servir
[figuré] Ex. : "le repas était prêt, je n'avais plus qu'à me mettre les pieds sous la table".
v.
se faire brutalement, désagréablement éconduire
Expressio
(très familier)
s’emploie souvent en impérative va te faire voir chez les Grecs, qu'il aille se faire voir chez les Grecs
v.
s'évader
Expressio
(familier)
v.
partir, s'enfuir
Expressio
(très familier)
v.
se bercer d'illusions
id.
exprimer une très grande lassitude par rapport à une situation en train de se dérouler.
Expression familière : Syn = se faire chier à mort, se faire vraiment chier, se faire chier à mourir
v.
se faire du souci
Expressio
(familier)
exp.
s'inquiéter, se faire du souci
Expressio
vp.
s'inquiéter vivement
[figuré] Synonyme : "se faire un sang d'encre".
exp.
se faire ignorer ; se faire rejeter
[Fig.]
To add entries to your own vocabulary, become a member of Reverso community or login if you are already a member. It's easy and only takes a few seconds:
Or sign up in the traditional way
Cordial Dico

faire

  
      v  
1    dans l'absolu   donner naissance (Dieu fit le ciel et la terre)  
2    par extension, familier   enfanter pour une femme, une femelle, rendre enceinte pour un homme, un mâle, produire des fleurs, des fruits pour une plante  
3    par extension   créer, établir (Garibaldi a fait l'Italie d'aujourd'hui) être l'auteur de (il a fait le dernier film) composer (faire un livre, un tableau)  
4    évacuer des matières fécales, des excréments  
5    émettre, sécréter (les citrons font du jus, le savon fait de la mousse)  
6    fabriquer, construire (l'araignée fait sa toile, le maçon fait une maison)  
7    préparer (faire la cuisine)  
8    mettre en ordre, nettoyer (faire le ménage, faire les cuivres)  
9    étudier (faire ses devoirs)  
10    ramasser, récolter (faire du bois, faire les foins)  
11    gagner, obtenir (faire de l'or, faire recette)  
12    lever, capturer, (faire une nouvelle recrue, faire un prisonnier)  
13    résulter (un et un font deux)  
14      (médecine)   avoir, contracter (faire de la fièvre, faire une dépression)  
15    avoir une occupation, un métier (que faites-vous dans la vie ?)  
16    parcourir, visiter, écumer (faire tout le chemin à pied, faire les magasins, faire les bistrots)  
17    vendre, distribuer (faire le gros et le détail, faire du prêt-à-porter)  
18    mesurer, peser (ça fait six mètres, ça fait deux kilos)  
19    imiter, simuler (faire le pitre, faire le malade)  
20      (théâtre)   tenir un rôle (il fait Sganarelle)  
21    transformer (ce que la vie a fait de lui)  
22    imaginer, se représenter (on le fait plus fort qu'il n'est)  
23    causer, avoir un effet sur (faire le mal, ça ne vous fait rien)  
24    servir de (le canapé fait lit)  
25    agir (faites donc !)  
26    exprimer par la voix (je m'en vais, fit-elle)  
27    paraître, sembler (ce tableau fait très bien dans la cuisine, il fait vieux)  
28    utilisé comme substitut   " tu as payé la note ? non, c'est lui qui l'a fait "  
29    à la forme impersonnelle   exprime les conditions de l'atmosphère, du milieu (il fait chaud, il fait bon vivre ici) le temps écoulé (ça fait deux ans) le constat (ça fait que nous devons partir)  
30    au futur   devenir (il ne fera pas un bon cuisinier)  
      v  
31    s'améliorer, se bonifier, se former  
32    devenir, commencer à être (se faire vieux, sa voix se faisait tremblotante)  
33    se rendre (se faire beau, se faire avocat, se faire moine)  
34    se tourmenter (se faire du souci)  
35    formuler en soi (se faire une raison)  
   se faire             emploi pronominal  
36    être à la mode, être en usage (ça se fait à Paris, ça s'est toujours fait)  
37    s'habituer (on s'y fait)  
38    argot   se taper, s'offrir  
French Definition Dictionary  

Advertising
Advertising