reconnu definition, reconnu meaning | French definition dictionary

Search also in: Web News Encyclopedia Images French expressions with
Cordial Dico

reconnu

  
      adj m  
1    admis pour vrai  
2    admis comme ayant une vraie valeur par le plus grand nombre  
French Definition Dictionary  
Cordial Dico

reconnu

, es  
      adj m  
1    avéré, établi, démontré, indiscutable, certain, notoire, prouvé, tangible, évident, faux  
[antonyme]   suspect, hasardé, douteux, contestable, conjectural  
2    notoire, accepté, acquis, admis, apocryphe  
[antonyme]   faux  


état non reconnu  
      nm   république fantôme  
être reconnu  
      forme du verbe être   jouir d'une bonne réputation  

French Synonyms Dictionary  

Collaborative Dictionary     French Definition
vi.
être reconnu après avoir démontré ses compétences
[figuré] Ex. : "elle a gagné ses galons de grande violoniste".
n.
action par laquelle on demande que soit reconnu ou protégé un droit réel.
[Leg.]
n.
moment où on est à son apogée, "au top", où on est reconnu
n.
pourvoi émanant de la partie défenderesse au pourvoi principal ; présentation dans le délai de deux mois reconnu au défendeur pour déposer son mémoire en défense.
[Leg.]
n.
pouvoir reconnu aux sujets de droits de s'adresser à la justice pour obtenir le respect de leurs droits ou de leurs intérêts légitimes.
[Leg.]
n.
pouvoir d'assurer l'exécution physique de ses décisions reconnu à l'Administration, soit par la loi dans certaines hypothèses, soit par la jurisprudence administrative, de manière générale, en cas d'urgence ou d'absence de toute autre procédure juridique conduisant au même but.
[Leg.]
n.
droit reconnu à chaque époux commun en biens de ne supporter les dettes communes nées du chef de l'autre que dans la limite de la part d'actif qu'il recueille dans le partage de communauté, à condition d'avoir fait dresser inventaire.
[Leg.]
adj.
Attention à ne pas confondre ces paronymes. "Notable" signifie "remarquable, important", "notoire" signifie "manifeste, reconnu".
n.
un pouvoir récent qui n’existe en vertu d’aucun droit reconnu
[Leg.]
n.
droit reconnu aux parlementaires ou au Gouvernement de déposer des propositions de lois ou des projets de lois.
[Leg.]
v.
reproduire le défaut de la personne en question, lorsque ce défaut est reconnu par les différents interlocuteurs
[Fam.] exemple : "ne fais pas ta Mireille et arrête de poser tout le temps des questions !"
exp.
Cela même qui est reconnu comme exception constate une règle, puisque sans règle, point d'exception
exp.
1. il est plus difficile d'être apprécié ou reconnu chez soi qu'à l'étranger
2. les talents de quelqu'un ne sont jamais assez reconnus par les siens
Expressio
n.
norme impérative du droit International général reconnue par la communauté internationale dans son ensemble en tant que norme à laquelle toute dérogation est prohibée.
[Leg.]
n.
nom donné à la victime d'une infraction lorsqu'elle exerce les droits reconnus en cette qualité devant une juridiction répressive.
[Leg.]
n.
prérogatives reconnues aux agents diplomatiques et consulaires en vue de favoriser le libre exercice de leurs fonctions.
[Leg.]
nf.
femme à l'autorité reconnue (la papesse de l'internet, la papesse des nuits parisiennes)
FAMILIER
n.
pouvoirs renforcés reconnus au Président de la République par la Constitution du 4 octobre 1958 en cas de circonstances graves.
[Leg.]
v.
1. exercer longtemps le même métier
2. acquérir une expérience reconnue dans un domaine
Expressio
To add entries to your own vocabulary, become a member of Reverso community or login if you are already a member. It's easy and only takes a few seconds:
Or sign up in the traditional way

Advertising
Advertising