crédit par acceptation definition, crédit par acceptation meaning | French definition dictionary

Cordial Dico

crédit

  
      nm  
1    confiance dans la solvabilité, dans la capacité de remboursement  
2    par extension   confiance en quelqu'un, considération  
3    avance consentie par un établissement bancaire  
4      (comptabilité)   inverse du débit, le crédit correspond à l'avoir  
5      (administration)   ligne budgétaire, budget alloué pour un organisme  
6    unité de valeur dans l'enseignement universitaire  
  (Canada)  


assurance-crédit  
      nf   assurance garantissant à un débiteur le remboursement d'un crédit  
à crédit            adv  
avec un paiement s'effectuant après l'achat  
faire crédit            v  
prêter, faire confiance  
crédit-bail   , leasing  
      nm     (finances)   contrat par lequel un bien est loué à un organisme et ne sera achetable qu'en fin de contrat de location  
crédit évaluatif            n  
crédit servant à acquitter les dettes d'un État  
ligne de crédit            n  
facilité de crédit bancaire  
micro-crédit  
      nm     (finances)   crédit pour une somme réduite fourni aux plus démunis afin de les aider à réaliser un projet économique (popularisé au Bangladesh par Mohammed Yunus)  
French Definition Dictionary  
Collaborative Dictionary     French Definition
nf.
Attention à ne pas confondre ces paronymes. "Acceptation" signifie "accord" ; "acception" signifie "sens d'un mot".
adv.
à crédit
[Fam.]
n.
convention expresse par laquelle un banquier s'engage à mettre certaines sommes à disposition de son client pendant une période déterminée.
[Bus.];[Leg.]
n.
working-capital loan
v.
dépenser beaucoup et rapidement
[Fam.]
nm.
crédit de faible montant accordé à des personnes n'ayant pas accès aux prêts classiques
[Bus.]
v.
être payé directement à la livraison, sans crédit ; acheter et vendre sans recourir à un intermédiaire ; veut dire aussi
exp.
portons le crédit à la personne qui a initié ou réalisé une action et pas forcément à celle qui est visible
on dit aussi "Rendons à César ce qui est à César" ou "Rendons à César ce qui appartient à César"
n.
acceptation par une personne de faits constitutifs d'une infraction pénale à son encontre.
[Leg.]
nf.
suppression d'un nombre important de choses (large coupure dans un texte, forte réduction de crédits ou d'emplois dans un service, une entreprise)
Expressio
To add entries to your own vocabulary, become a member of Reverso community or login if you are already a member. It's easy and only takes a few seconds:
Or sign up in the traditional way

head

Reverso Community

  • Create your own vocabulary list
  • Contribute to the Collaborative Dictionary
  • Improve and share your linguistic knowledge
Advertising
"Dictionnaires français de définitions et de synonymes, © Synapse 2007 pour les données et © Softissimo 2007 pour le logiciel et la mise en page"